6 produits naturels pour entretenir une maison saine pour ses enfants

entretien maison produits naturels kidipapa

Nous voulons ce qu’il y a de mieux pour notre progéniture!

Eduquer des enfants dans de bonnes conditions passe par un environnement de vie propre et sain. Notre foyer est au coeur de notre famille et il me semble important de mettre le focus sur ce qui concerne son entretien.

En effet, depuis que je suis « papa au foyer », non seulement je m’occupe d’éduquer mes enfants 24h/24h, mais il m’incombe également l’intendance de la maison: Ménage, courses, et autres joies qui remplissent notre routine quotidienne…

Après avoir galéré pour trouver un système de protection fiable, pour que les enfants n’aient pas accès au placard où sont stockés les produits ménagers, je me suis surpris à leur dire: « Ne touche pas les fenêtres s’il te plaît, je viens de mettre du produit pour les vitres et il ne faut pas que tu en mettes dans la bouche », « Ne va pas dans les WC je viens de mettre du produit pour les nettoyer, il ne faut pas que le produit entre en contact avec ta peau, ça peut piquer », « Ne lèche pas le meuble, je viens de passer un produit pour le bois, il ne faut pas l’ingérer ou tu risques d’être malade »…

Bref, mis sous clé ou pas, les produits ménagers contiennent en majorité une ou plusieurs substances indésirables présentant des risques pour la santé humaine et pour l’environnement (voir cet autre article du blog: « Produits ménagers: protéger et éduquer vos enfants« ).

La question de la présence même de ces produits dans nos foyers doit être posée, car il existe d’autres moyens pour avoir une maison propre et saine. J’espère que cet article vous aidera à faire le tri et à dire adieu aux produits « pipicacaprout » (comme mes enfants aiment à le dire)!

Pour ma part c’est avec plaisir que je remplace petit à petit à la maison chaque produit néfaste issu de l’industrie « chimico-marketing » par un produit plus naturel.

 

Les produits naturels

 

1) Bicarbonate de « soude »

menage bicarbonate de soude technique kidipapa

100% d’origine naturelle, cette poudre fine constitue un ingrédient de choix pour nettoyer, détacher, désodoriser, adoucir l’eau, faire briller…

Le bicarbonate est composé de sodium, d’hydrogène, de carbone et d’oxygène. Bien qu’il soit couramment appelé bicarbonate de soude, il ne doit être confondu ni avec la soude caustique, une substance corrosive, très dangereuse pour les muqueuses et la peau, ni avec le bicarbonate de potassium (un sel basique inodore).

Ses différentes qualités

Le bicarbonate alimentaire est vendu au rayon sel dans les grandes surfaces, les épiceries et les magasins bio, en boîte ou en gros saupoudreur de 400 ou 500g. Il doit être pur à 99% (le 1% restant peut contenir des traces d’impuretés liées au gisement de sel (chlore, magnésium, fer, aluminium)).

Le bicarbonate technique est vendu en magasins bio, de bricolage ou de jardinerie, et parfois en grandes surfaces, dans des emballages de 500g à 1kg, c’est un bicarbonate de qualité alimentaire, dans lequel peuvent se glisser des impuretés liées à la chaîne de conditionnement (mélange avec d’autres substances par exemple). Sa pureté approche 99%.

Le bicarbonate officinal est utilisé pour soigner les troubles digestifs. il est vendu en pharmacies ou en parapharmacies en petits conditionnements (saupoudreur de 50 à 100g, boîte de 250g). Il doit être pur à 99.5%

Le bicarbonate agricole est destiné à réguler l’acidité dans l’alimentation des bovins. Il est aussi pur que celui qui est destiné à l’alimentation humaine, mais non agréé. Il est vendu en sacs de 25kg en coopératives agricoles.

Ses applications

Nettoyant (il détache les vêtements, les tapis, les moquettes), désodorisant (il désodorise le frigo, la poubelle, la litière du chat), adoucissant (il adoucit l’eau), abrasif (il désincruste la graisse brûlée), anticalcaire (il fait briller les robinets, les carrelages, les sanitaires, l’argenterie)…

Les applications du bicarbonate de soude sont multiples, du fait de ses propriétés à la fois mécaniques et chimiques. Pour un prix avantageux, il peut remplacer de nombreux produits industriels. Et, contrairement à ces derniers, il est sans dommages pour la santé et l’environnement!

Abrasif, doux et dégraissant, il est parfait pour frotter, récurer une casserole brûlée, un évier, polir un métal… Le bicarbonate étant soluble dans l’eau (mais pas dans l’alcool), ses cristaux se dissolvent avant de risquer d’endommager les surfaces. On peut donc « régler la douceur » de l’abrasion grâce à la quantité d’eau utilisée: à sec, il est légèrement abrasif; plus on le mouille, plus il est doux.

Anti-moisissures et anti-odeurs, c’est l’ennemi des champignons et des bactéries, qui meurent au contact de cette matière alcaline. Le bicarbonate neutralise ainsi les mauvaises odeurs en profondeur, sans les masquer, à la différence de la plupart des produits du commerce.

Antitartre, le bicarbonate adoucit une eau trop « dure » et permet ainsi de réduire la consommation de détergents.  De même, il évite les dépôts de calcaire, dans les machines, sur les sanitaires et sur le linge.

Les précautions d’emploi

Ni corrosif ni irritant, le bicarbonate est l’un des rares produits décapants non dangereux pour l’homme et les animaux. Néanmoins, il ne doit être ni avalé en grande quantité (500g) – l’excès de sodium risquerait de perturber l’équilibre osmotique du sang, comme si on avalait une salière entière…-, ni utilisé en excès pour blanchir les dents, car, très abrasif, il risque d’en abîmer l’émail.

Le bicarbonate ne convient pas aux surfaces en aluminium (risque de tâches noires), à la laine et à la soie (risque de destruction des fibres).

Il ne doit être conservé ni au réfrigérateur ni transvasé dans une boîte en métal ou en plastique non alimentaire, car il en absorberait les odeurs et deviendrait inutilisable.

 

 

2) Vinaigre blanc (ou d’alcool)

menage vinaigre blanc 10l kidipapa

Il remplace avantageusement de nombreux produits d’entretien pour lutter contre le tartre.

Le vinaigre blanc, « cristal » ou d’alcool est un liquide incolore composé d’eau et d’acide acétique. Biodégradable à 100%. Il est fabriqué industriellement avec de l’alcool de betterave, plus rarement à partir d’alcool de blé.

Ses propriétés

Antiseptique et dégraissant, par son acidité, il crée un environnement défavorable aux bactéries lorsqu’il est employé avec de l’eau froide, éliminant ainsi les odeurs qui leur sont dues. Son acidité met les graisses en solution et permet de les détacher de leur surface.

Anticalcaire. En oxydant le calcaire, l’acide acétique le décompose et libère le calcium. Le vinaigre permet ainsi de lutter contre le tartre, d’assouplir les fibres et de raviver les couleurs des tissus, de retrouver la transparence des verres et des vitres, comme le brillant du métal. Chauffé ou dilué dans l’eau chaude, il est encore plus efficace.

Ses différentes qualités

Ce produit est aujourd’hui proposé à de multiples concentrations (8°, 12° ou 14°), parfumé ou non.

Sa concentration, exprimée en « degrés », correspond au pourcentage d’acide acétique. Avant fermentation, l’alcool de betterave est dilué à 15%, ce qui aboutit, avec quelques pertes, à un vinaigre à 14° au maximum. Il est ensuite coupé avec de l’eau. Pour des détartrages, le vinaigre à 8° peut donner le même résultat que le vinaigre à 12° ou 14°… avec un peu d’huile de coude!

Parfumé. Certains vinaigres contiennent des parfums de synthèse, souvent issus de la pétrochimie. Ils ne doivent pas être utilisés sur les surfaces en contact avec des aliments. Si l’odeur naturelle du vinaigre peut paraître forte au début, on s’y habitue avec le temps.

Alimentaire ou ménager? La différence réside dans les normes de conditionnement: le vinaigre ménager peut subir des contaminations croisés (par exemple, des traces de white-spirit), alors que le vinaigre alimentaire en est exempt.

Les précautions d’emploi

Le vinaigre d’alcool ne doit pas être utilisé sur le marbre ou la pierre calcaire, ni sur les surfaces vernies. Il ne doit être mélangé ni avec de l’eau de Javel, ce qui dégagerait des vapeurs toxiques, ni avec du percarbonate de soude. Enfin, le vinaigre à 14° est classé dangereux. Si vous le chauffez, évitez de le respirer.

 

 

3) Savons noirs et Savons de Marseille

menage copeaux savon de marseille kidipapa                    menage savon noir kidipapa

Malgré leur réputation de produits à l’ancienne, certains savons contiennent des substances indésirables (conservateurs, colorants…).

Parmi les savons traditionnels destinés à l’entretien de la maison, je retiendrai le savon de Marseille et le savon noir. L’un et l’autre ont hérité leurs recettes du savon d’Alep, inventé il y a plus de 3000 ans, fabriqué à partir d’huiles d’olive et de baie de laurier. Attention, ces savons de ménage ne sont pas conseillés pour la toilette. Les savons noirs (mous ou liquides) sont très concentrés et irritants. Il faut donc éviter le contact prolongé avec l’épiderme.

La saponification consiste à mélanger des acides gras à une base au PH élevé pour obtenir des molécules qui ont la propriété de retenir l’eau et le gras, emprisonnés à travers les petites bulles de la mousse.

Avec de la soude on fabrique un savon dur, tandis que la potasse donne un savon plus mou, voire liquide, comme le savon noir.

Le savon noir est un produit multiusage économique, sans dommages pour l’environnement. Concentré, il est efficace pour dégraisser évier, hotte, four, plaque de cuisson, baignoire et lavabo. Dilué dans un peu d’eau tiède, on peut l’utiliser sans rinçage pour nettoyer les vitres, un sol carrelé, un four encrassé, et pour entretenir l’argenterie, les objets en laiton, en cuivre ou en inox. Il peut aussi être utilisé comme répulsif contre les pucerons et les araignées rouges.

Le VRAI savon de Marseille, sans colorant ni adjuvant de synthèse, est tout aussi économique. Il peut être utilisé comme détachant sur un tapis, un canapé, pour nettoyer une tache acide sur du carrelage, pour l’entretien courant de la pierre ou du marbre. En copeaux, il remplace avantageusement la lessive pour l’entretien des vêtements fragiles ou la laine, le lavage des rideaux…

 

 

4) Cristaux de soude et percarbonate

menage cristaux de soude kidipapa                    menage percarbonate de soude kidipapa

Dégraissants et nettoyants multifonctions, les cristaux de soude sont de puissants touche-à-tout du ménage au naturel. Leur dérivé, le percarbonate de soude, est un excellent agent blanchissant pour le linge et la salle de bains.

 

Les cristaux de soude

Si leur nom peut inquiéter, ils n’ont cependant rien à voir avec la soude caustique, substance dangereuse utilisée pour déboucher les canalisations, qui peut provoquer de graves brûlures. Les cristaux, qui se présentent sous la forme d’une poudre ou de granulés légers et blancs, sont composés d’un mélange de craie, de sel et d’ammoniaque. Le produit qui en résulte est non toxique pour l’environnement. Pour autant, les cristaux de soude doivent être manipulés avec précaution.

Très irritants, ils dessèchent la peau et nécessitent le port de gants de protection. En cas de contact avec les yeux, il est impératif de rincer immédiatement avec de l’eau claire en abondance et, le cas échéant, d’appeler un médecin. D’autant que ce produit est de plus en plus vendu dans sa forme anhydre (non hydratée), plus concentrée et 2 à 3 fois plus actif. Attention, à ce sujet, là où il faudra une cuillère à soupe de cristaux de soude classique (hydraté), une cuillère à café de la version anhydre suffira.

Ses applications:

Grâce à leur pH basique (>7), qui leur confère la capacité de dissoudre les acides, ils sont un bon dégraissant, préconisé dans le nettoyage de la cuisine, des hottes, le décrassage des grilles de four ou de barbecue.

Pour rattraper des casseroles, plats ou poêles en inox brûlés, il convient de recouvrir le fond du récipient de cristaux de soude et d’ajouter un peu d’eau bouillante. Après avoir laissé reposer une nuit, nettoyer normalement.

Pour un entretien régulier ou un blocage léger de vos canalisations, verser 2 à 3 cuillères à soupe de cristaux dans la bonde. Laisser agir quelques minutes avant de verser 1 litre d’eau bouillante. Pour un dépôt persistant, il est conseillé d’ajouter 1 verre de vinaigre.

Si l’eau est très calcaire, ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe de cristaux (selon la dureté de l’eau et le degré de saleté) dans le compartiment du lave-linge destiné au produit nettoyant. Cela accroîtra l’efficacité de la lessive et l’éclat du linge blanc.

Le décollage du papier peint et le lessivage des murs avant peinture seront facilités en versant 2 à 3 cuillères à soupe de cristaux dans une bassine d’eau chaude.

 

Le percarbonate de soude

Le percarbonate de sodium (là encore, « soude » est un abus de langage), est un dérivé des cristaux de soude, auxquels on rajoute du peroxyde d’hydrogène, à savoir de l’eau oxygénée. Associant les propriétés de ces deux substances, cette poudre blanche granulée constitue un agent dégraissant, blanchissant et désinfectant.

Ses applications:

Une fois dissous dans l’eau (autour de 40°C), il est particulièrement efficace dans le trempage des textiles présentant des tâches tenaces comme celles de thé, de café, de vin rouge, d’herbe, de fruit, de transpiration ou encore de sang.

Son action antibactérienne le rend particulièrement efficace contre les moisissures. Pour décrasser les joints de salle de bains, on dissout 1 volume de percarbonate de sodium dans 10 volumes d’eau tiède (de 40 à 60°C). Laissez agir avant de frotter avec une vieille brosse à dents, puis rincez.

Les précautions d’emploi:

Il n’est pas conseillé de conserver le percarbonate dilué dans un récipient fermé, car, avec le temps, l’oxygène se libère dans l’air, et le produit perd de son efficacité.

De même que les cristaux de soude, ce produit est corrosif et doit être manipulé avec des gants de protection.

Il ne convient pas aux surfaces en aluminium, aux plaques en vitrocéramique, aux bois nobles…

Comburant, il doit être utilisé loin de toute source de chaleur et ne doit pas être mis pur en contact avec un acide, même du vinaigre, ce qui risquerait de créer des projections corrosives.

 

 

5) Argile, Terre de Sommières

menage terre de sommieres kidipapa

Dans la catégorie des argiles, la terre de Sommières est un incontournable. Elle se présente sous la forme d’une poudre, qui va du blanc au violet, en passant par le vert et le brun. Il s’agit d’une argile sépiolite « smectique » (apte à nettoyer), qui peut absorber jusqu’à 80% de son poids en eau.

Détachante et désodorisante

C’est un détachant textile à sec. Elle absorbe les tâches des corps gras (beurre, huile, maquillage…) sans laisser d’auréoles et neutralise les odeurs. Avec un peu de savon de Marseille et d’eau chaude, elle peut être appliquée sur les tâches difficiles avant un lavage en machine.

Elle absorbe les tâches de graisse, de vin et d’urine sur les vêtements et les textiles d’ameublement. Elle dégraisse le cuir et le daim et nettoie les sols.

 

 

6) Les Huiles Essentielles

menage huiles essentielles kidipapa

Prisées pour leurs vertus pour la santé et le bien être, les huiles essentielles sont aussi intéressantes dans le cadre de l’entretien de la maison.

Les huiles essentielles sont des essences volatiles extraites par distillation à la vapeur d’eau ou par pressage de la totalité ou d’une partie (zeste, feuilles, bois, fleurs…) d’une plante aromatique. Composées d’une grande variété de molécules, elles présentent, en fonction de leur profil biochimique, une activité antimicrobienne, antifongique (élimination des moisissures, champignons et levures), antiacarienne ou répulsive pour les insectes.

Aider au nettoyage

Ajoutées en petite quantité à un composant de base (vinaigre blanc, bicarbonate de soude, savon noir…) à raison de 20 gouttes pour 200 ml de produit, les huiles essentielles constituent d’excellents auxiliaires du ménage, en particulier les essences d’agrumes, qui associent parfum tonique et vertus assainissantes, comme celles de citron (Citrus limonum), d’orange douce (Citrus sinensis), de bergamote (Citrus bergamia) et de pamplemousse (Citrus paradisii).

Lutter contre les moisissures

Les huiles de tea tree (Melaleuca alternifolia), d’eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus), de laurier noble (Laurus nobilis), de clou de girofle (Eugenia caryophyllata), de canelle (Cinnamomum verum) ou de palmarosa (Cymbopogon martinii) sont efficaces contre les moisissures des joints de salle de bains. Mélanger 20 gouttes à 2 cuillerées à soupe de percarbonate de soude, verser dans un spray de 200 ml, remplir avec de l’eau. Bien agiter, vaporiser sur les joints, laisser agir quelques heures avant de frotter avec une vieille brosse à dents et rincer.

Rafraîchir le linge

L’huile essentielle de lavandin (Lavandula super ou Lavandula clone) est traditionnellement utilisée dans l’entretien du linge pour sa bonne odeur. On peut en ajouter 3 à 5 gouttes dans l’eau de repassage, 10 gouttes dans la dose de lessive, ou les diluer dans un petit verre de vinaigre blanc à verser dans le bac à assouplissant.

Désodoriser

Les huiles essentielles peuvent avantageusement remplacer les parfums synthétiques. Les plus utilisées sont les essences d’agrumes (voir ci-dessus), mais aussi de romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis CT cinéole), de menthe poivrée (Mentha piperita) et de pin sylvestre (Pinus sylvestris). On en verse quelques gouttes au fond de la poubelle, ou dans une coupelle emplie de bicarbonate de soude dans les toilettes.

Précautions d’emploi

Naturelles mais pas inoffensives, les huiles essentielles peuvent provoquer des réactions allergiques ou des irritations pour celles qui présentent des propriétés dermocaustiques, comme la canelle (Cinnamomum verum), le clou de girofle (Eugenia caryophyllata), le laurier noble (Laurus nobilis) et la menthe poivrée (Mentha piperita). Il est alors recommandé de les manipuler avec des gants.

Les huiles essentielles émettent des composés organiques volatils (COV), qui peuvent être irritantes pour les voies respiratoires. Ne les sur-utilisez pas et pensez à bien aérer pendant ou après le ménage.

 

Voilà, après ce petit tour non exhaustif, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un Bon ménage!!

homme menage kidipapa

Dite moi en commentaire si vous utilisez déjà ce genre de produits et ce que vous en pensez. N’hésitez pas également à me dire si des « recettes » détaillées pour fabriquer vos propres produits ménagers naturels pourraient vous intéresser.

 

Kidipapa


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s